•  

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    Un modeste rectangle de 16m sur 17, loué près d'Amsterdam en 1949, rempli de mauvaises herbes!!! quoi d'autre?!

    le jardin enchanté de Maria Hofker

    déjà jardin

        Maria Hofker était une femme pas banale, née en 1902 et morte en 1999. Elle avait 97 ans. 

    A bicyclette pendant plus de 40 ans elle s'y rendait avec ses provisions, ses carnets, ses pinceaux et crayons.  Le rectangle au fils des ans devient un petit paradis clos où " rien que de bon, dit elle, ne peut m'arriver".

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    Maria peignait son jardin,

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    qu'elle créait peu à peu, écrivait ses notes, ses poèmes,  ses fameux "haïkus" qui est l'art au Japon de petites phrases: dire l'évanescence de choses avec peu de mots.

    Plantait, soignait et côtoyait ses plantes et animaux qui passaient: oiseaux, canards,  et petits mammifères, pas toujours bienvenus  (comme ses rats mangeurs de racines de rosiers)!

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    Un monde à part s'installe…des bourdons,papillons et abeilles qui "permettent au jardin, avec leur travail d'éviter les horreurs que sont les produits chimiques'!!!

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

     

    Ses aquarelles ont la légèreté des papillons, la spontanéité du moment! Ses écrits sont poétiques et d'une grande simplicité!  "L'odeur de pomme verte quand les roses rose pâle "Sweet Briar" s'épanouissent en été 1970"…on s'y sent presque… mais comme elle dit "un jardin c'est très intime, il y a plein d'odeurs indissociables, cela dépend des sensibilités et des nez"

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

     

     

     

     

     

     

    "La solitude dans ce jardin n'en était pas vraiment une...peuplé d'êtres invisibles ou pas"

    le jardin enchanté de Maria Hofker

    "Quand on a pas assez de soleil pour rougir les tomates, on fait des confitures de tomates vertes…que c'est délicieux!!

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans  ses carnets on apprends en douceur et en beauté des petits secrets du jardinage!

    "en janvier, il a tant de bourrasques, de gelées et de neige qu'il m'a encore été difficile d'atteindre le jardin. Je devais pourtant faire vite pour tailler ma vigne.J'aime que cela soit fait chaque année - sinon la serre est totalement obstruée de feuilles au détriment des grappes - et avant la fin janvier car en suite, la sève monte et l'arbre saigne à la coupe, ce qui risque de tuer la vigne"…

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

     

     

     

     

     

     

     

     le déclin d'un grain de raisin, ultime étape dec/74

     

    le jardin enchanté de Maria Hofker

     

    Pourquoi oublier les choses simples, fermer les yeux à notre planète, laisser les pesticides nous détruire et j'en passe? Pourquoi ne pas  faire sa part du boulot, comme l'oiseau qui remplit son bec d'eau et aide à éteindre l'incendie dans la foret??…

    rellyd

     

    d'après Le Jardin enchanté de Maria Hofker

    de Marie France Boyer et Marijke Heuff

    présenté par Anna Gavalda

    aquarelles de Maria Hofker

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique